Les meilleurs architectes d'intérieur chez vous à partir de 649€, avec Mon Intérieur sur Mesure Nos prestations
On a testé

Installer un poêle à bois : les étapes à suivre


par Béatrice Minard — le 27 septembre 2019

Vous appréciez la chaleur d’un bon feu et le spectacle des flammes ? Lancez-vous dans l’installation d’un poêle à bois ! Qu’il soit à bûches ou à granulés, le poêle représente une excellente alternative pour se chauffer de façon écologique et économique. Mon Intérieur sur Mesure vous dévoile aujourd’hui tous les éléments à connaître et les pièges à éviter avant d’installer votre poêle à bois.

 

Installation d’un poêle à bois : tout savoir sur le conduit

Le conduit d’évacuation est l’élément-clé qui permet d’évacuer les fumées vers l’extérieur. Si vous possédez déjà un conduit dans votre habitat, faites-le vérifier par un professionnel : il sera à même de vérifier son fonctionnement (débistrage, tubage, isolation…) et de vous garantir le respect des normes en vigueur. Si besoin, faites réaliser les travaux nécessaires ! Aussi coûteux soit-il, cet investissement vous offrira par la suite un tirage optimal, et par conséquent des économies de matière première.

 

conduit évacuation fumées poêle à bois mism architecte

Plus un conduit est vertical (c’est-à-dire sans coudes), plus efficace sera le tirage du poêle à bois ! (photo : Quelleenergie.fr)

 

Si vous ne possédez pas de conduit, vous allez devoir en créer un : celui-ci devra respecter la norme NF DTU 24.1, qui définit le cadre législatif à respecter en matière de conception et d’installation de conduits de fumée. Faites installer votre conduit dans un endroit central plutôt qu’un recoin, de préférence contre un mur extérieur afin de faciliter les travaux. Privilégiez autant que possible les conduits verticaux : plus votre conduit sera droit, plus son entretien et son efficacité seront optimum. Il faut compter 1 journée environ pour la création d’un conduit de cheminée par un professionnel.

 

 

Choisir l’emplacement de votre futur poêle à bois

Une fois l’emplacement du conduit fixé, vous allez pouvoir vous intéresser à l’environnement de votre futur poêle à bois. Comme vu précédemment, ce dernier doit être positionné dans un endroit central et dégagé de la maison afin de mieux répartir la chaleur. Prévoyez une arrivée à proximité de votre poêle afin d’optimiser la combustion. Le sol sur lequel est posé le poêle et le mur attenant au conduit doivent également être protégés afin de pouvoir supporter la chaleur dégagée par les flammes. Pensez à respecter une distance minimale de 30 à 45cm entre votre poêle et les éléments combustibles situés autour. Si votre sol est recouvert de parquet, un emplacement ininflammable en béton ou en carrelage est recommandé à l’emplacement de votre poêle et dans son environnement direct : vous serez ainsi certains d’éviter les risques d’incendie ou d’affaissement du sol. Autre solution, une plaque de protection placée sous le poêle pour protéger le sol et faciliter son nettoyage.

 

isntaller un poêle à bois les étapes à suivre conseil brico mism architecte

Installé au centre de la maison, le poêle à bois diffuse une chaleur saine et très agréable (Photo : Forno, modèle Black Diamant)

 

Quel modèle de poêle à bois pour mon intérieur ?

Passons au design et au fonctionnement de votre poêle. Côté esthétique, toutes les audaces sont permises ! Choisissez le look de votre poêle à bois en fonction du style de votre intérieur : classique, rétro, design, noir ou coloré… L’offre disponible sur le marché s’adapte à tous les goûts et toutes les bourses (comptez tout de même entre 1500 et 3000€ pour acquérir un modèle performant). Deux types de matériaux sont proposés : la fonte et l’acier. La première est plus lourde mais aussi plus résistante : prenez garde à votre plancher, qui doit pouvoir supporter le poids du poêle !

Au moment de choisir votre modèle, vérifiez sa puissance (qui s’exprime en kilowatts) et son rendement. Selon la surface de la pièce à chauffer et le mode d’utilisation du poêle (source principale ou complémentaire de chaleur), ces éléments sont déterminants.

 

poele a bois sejour design installer son poele à bois mism architecte

Design, prix, matériaux… Il existe des centaines de modèles de poêles à bois, pour tous les goûts et toutes les bourses ! (Photo : Aasgard, modèle Contura)

 

Dernier point à prendre en compte, le mode d’alimentation de votre poêle : à bûches (plus économiques) ou à granulés (plus faciles à stocker). Selon la formule choisie, vous n’aurez pas le même rendement. Cependant, la question du stockage est bien souvent déterminante ! Pas facile en effet de conserver un tas de bûches au sec durant l’hiver lorsque l’on habite en milieu urbain…

 

 

 


PARTAGER CET ARTICLE

Béatrice Minard

Bonjour ! Je suis Béatrice, journaliste déco et blogueuse. Accro au vintage et aux brocantes, je parcoure les vide-greniers dès que j'en ai l'occasion à la recherche de la perle rare pour mon intérieur. Ma mission ? Vous conseiller dans l'aménagement de votre sweet home à travers des articles et des photos d'inspirations diverses. Style ethnique, bord de mer, design ou campagne, je vous dévoile tous les secrets d'une décoration réussie et personnalisée ! J'ai récemment publié le guide Paris Déco avec les 120 meilleures adresses de la capitale http://livre.fnac.com/a9676965/Beatrice-Minard-Paris-deco