Les meilleurs architectes d'intérieur chez vous à partir de 649€, avec Mon Intérieur sur Mesure Nos prestations
Nouveautés

Les enceintes connectées : l’art d’associer le son à la décoration


par Marie-Ange — le 8 juillet 2019

Comme disait Albert Schweitzer, «  il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie : la musique et les chats ». Pour le second, ça va être un peu compliqué pour vous conseiller. En revanche pour la musique… pourquoi ne pas essayer de mêler détente sonore et esthétisme ?

A chaque ambiance, son style d’enceinte ! Mon Intérieur Sur Mesure s’est dépassé pour vous dénicher les dernières tendances en matière d’enceintes connectées afin que vous puissiez profiter d’un son aussi beau à entendre qu’à « voir » !

Phantom Reactor : Ne jugez pas l’enceinte à son nom

Du haut de ses 16,8 cm de longueur et 21,9 cm de largueur pour le plus petit modèle, c’est la marque Devialet, spécialiste dans la recherche du son parfait, qui nous fait profiter de son dernier chef d’œuvre.
Malgré son nom, Phantom reactor n’est pas une enceinte qui passe inaperçue. Sa couleur et sa forme viennent renforcer la volonté de ses créateurs qui souhaitent fournir à leurs consommateurs une expérience unique et futuriste sollicitant bien évidemment l’ouïe, mais également la vue et le toucher.

(Photo : Devialet)

Aussi petite soit-elle, Phantom reactor est une enceinte dont la taille et le poids ne réduisent en rien ses capacités sonores et c’est en ça que tient le défi que s’est lancé Devialet :  un condensé de haute technologie grâce à une architecture acoustique sphérique lui permettant de diffuser un son homogène. Ces deux éléments lui confèrent donc un avantage considérable aussi bien en matière de qualité sonore que pour se fondre dans votre intérieur sans pour autant disparaître, vous fournissant ainsi un élément de décoration mouvant.

Malgré tout, le prix est aussi « déraisonnable » que l’est la machine !  Pour se procurer cette enceinte, il vous faudra dépenser 990€ pour le plus petit modèle. Et si vous n’êtes pas regardant, vous pourrez y ajouter les « Legs » (trépied) à 149€ ainsi que le « Cocoon » (sac de rangement) pour 249€.

Legs
Il existe également le « Treepod » – trépied plus court – à 299 € (Photo : Devialet)

On vous laisse faire le calcul ! Mais pas d’affolement : nos coups de cœurs n’ont pas tous des prix aussi « épicés ».

La PR/01 : notre chouchoutte 🙂

(Photo : Devialet)

La PR/01 nous vient de l’entreprise française La Boîte concept, spécialisée dans la conception de produits ergonomiques tout-en-un. Ils nous font d’ailleurs la démonstration de ce savoir-faire avec cette enceinte au design épuré mais qui cache bien son jeu.

Aussi simple qu’il peut paraître, son aspect général nous rappel les vieux modèles vintages. Mais attention à ne pas s’y méprendre ! Son revêtement ultra rigide en bois multiplis et noyer naturel ainsi que ses finitions en aluminium massif font toute la différence et vous permettront de compléter aisément la décoration de votre intérieur en y ajoutant ce petit (ou gros!) quelque chose qui fera toute la différence.

(Photo : La boîte concept)

Et ce n’est pas tout ! Le caisson en noyer, une fois complètement retiré, laisse place à une bande en aluminium dorée dans laquelle se trouve de multiples connecteurs, ainsi qu’à une partie en tissu tout aussi appréciable que la première.
Il faut noter que cette enceinte bénéficie d’une technologie, « Active Pression Flex », créée par la marque. Elle permet de donner une acoustique particulière, grâce entre autres aux deux haut- parleurs intégrés, l’un pour les notes medium et l’autre pour les graves.

Son prix équivalant à sa beauté, il faudra débourser 790€ pour se la procurer.

Hazang : l’enceinte éco-responsable

(Photo : Hazang)

Cette enceinte, c’est notre coup de cœur ultime. LA perle rare ! Une enceinte artisanale, fabriquée dans un matériau noble et durable, tout ça dans une logique éco-responsable. Mais que demander de plus ?

Dans une optique de donner aux consommateurs un produit plus regardant sur l’impact environnemental tout en faisant redécouvrir l’artisanat vietnamien et les matériaux noble, Hazang s’est lancé dans cette grande aventure.

(Photo : Hazang)

Le Vietnam est notamment connu pour ses fabrications artisanales qui lui permettent de mettre en place une économie durable. Et c’est ce savoir-faire que Hazang a su exploiter pour donner naissance à cette enceinte.

Hazang nous fait découvrir les prouesses du bambou qui, une fois tressé, devient un matériau très solide. L’enceinte pèse effectivement 2,7kg ! Néanmoins, une fois posée grâce à son socle plat, cette boule de bambou devient un objet de décoration incontestable. Son design aux lignes épurées et circulaires lui permettra de se greffer dans la majorité de vos intérieurs.

(Photo : Hazang)

L’utilisation du bambou ne sert pas qu’au visuel puisqu’en utilisant cette plante comme base, Hazang a su également profiter de ses vertus pour nous offrir un son aux acoustiques exceptionnelles.

En partant de la gauche, la deuxième et la quatrième sont des Hazang Bé (Photo : Hazang)

Pour vous aussi faire partie de l’aventure, il vous faudra dépenser 295 € pour la Hazang Bé et 450€ pour la Hazang.

Tykho Booster : Dans la famille Lexon, on demande la Thyko Booster !

(Photo : Lexon)

Un classique parmi les légendes de chez Lexon ! La Thyko Booster est issue d’une lignée d’enceintes utilisant cette fameuse texture : la gomme siliconée. L’utilisation de ce matériau est cependant un pari risqué : soit ça ne plaît pas car trop salissant, soit au contraire ça plaît pour son côté fun et surtout car ça lui confère une certaine résistance à l’eau dans des endroits  humides, comme la salle de bain ou le jardin. Mais attention à ne pas la plonger dans la piscine tout de même, elle n’est pas waterproof !

Nous, on a aimé l’utilisation de cette texture qui vient ajouter un côté funky et vivant dans une pièce. La Thyko Booster nous a également tapé dans l’œil pour la forme que lui a donnée son designer, Marc Berthier, qui nous rappel définitivement l’univers de la marque Lexon. Sans compter sur les multiples coloris proposés : il y en a pour tous les goûts !

Même si on l’achète surtout pour son visuel, elle reste une enceinte qui, musicalement parlant, fait du bon boulot car elle est dotée de deux haut-parleurs, eux aussi résistants à l’humidité.

(Photo : Singulier)

La Tykho Booster vous coûtera 79 €.

Osmoze : l’enceinte du partage

(Photo : Up tech)

Cette enceinte porte bien son nom : Osmoze a été créée dans le but de fédérer dans une ambiance décontractée et conviviale. Elle ne sert pas uniquement à écouter de la musique car derrière son design, se cache une réelle signification comme nous l’explique sa créatrice, Matali Crasset : « Au lieu en effet de chercher à tout prix à symboliser une fonction par une forme et à respecter les codes de chaque secteur (par exemple une radio, évoquant le son, ne sera jamais dessinée comme un grille-pain qui lui évoque la chaleur) je tente de retrouver, dans l’imaginaire, la force des usages. ».

(Photo : Made in design)

C’est sa forme si particulière qui nous a le plus interpellés. On croirait voir un panier que l’on pourrait emporter avec nous à n’importe quel moment grâce à son anse. Les couleurs utilisées nous donne encore plus envie de l’emporter lors de soirées en extérieur ou en intérieur, où elle se fondra parfaitement dans le décor tout en nous éclairant d’une douce lumière, car oui, Osmoze est intégrée d’une lumière d’ambiance que l’on peut changer, tout comme la musique, à l’aide d’une télécommande fournie avec l’ensemble.

(Photo : Deskgram)

« Prendre Osmoze c’est embarquer sa musique mais c’est le faire avec une gestuelle bien particulière : celle de prendre un panier pour faire quelque chose tout en étant libre de bouger. ».

Pour qu’elle vous accompagne partout, il faudra dépenser 79€.


PARTAGER CET ARTICLE

Marie-Ange